Règles de construction pour les charpentes / fermettes

En bois ou en métal, toute charpente doit obéir à des principes de base simples: permettre l'écoulement de l'eau, résister au poids de la couverture et à la force des éléments climatiques. C'est aussi la charpente qui permet l'aménagement des combles et autorise, si vous le souhaitez une ou plusieurs pièces supplémentaires.

  • Les panneaux de toitures
  • Le bois de charpente
  • Les charpentes
 

Charpente traditionnelle

La charpente dite traditionnelle est constituée de fermes, de pannes et de chevrons. Une ferme est composée par l'assemblage de plusieurs pièces de bois massif. Les arbalétriers, l'entrait et le poinçon forment le réseau principal tandis que les contre-fiches, les jambes de force, les diagonales et les potelets forment le réseau secondaire d'une ferme.
 
Les assemblages des parties constitutives de la ferme se font par embrèvement, par boulon ou par clouage.
 
Chaque ferme reporte une charge concentrée importante sur les infrastructures qu'il est nécessaire de prévoir. La ferme traditionnelle est une solution appréciable lorsque la charpente comporte d'importantes pénétrations (cheminées, cages d'escalier au niveau du plancher, lucarnes) ou des raccords (noues, arêtiers...).
 
Du fait de l'utilisation de fortes sections, la ferme offre une bonne tenue au feu. Elle peut donc s'exposer et participer à la qualification de l'espace. On cherche à écarter les fermes au maximum sans le faire au détriment des pannes et des solives (en cas de plancher) qu'elles supportent.
 
La ferme traditionnelle étant placée dans un plan vertical, elle doit être contreventée lors de sa mise en œuvre. On utilise pour cela des liens disposés dans le plan du faîtage.
charpente_1
 

Charpente industrielle

Les fermettes peuvent être considérées comme des chevrons renforcés par triangulation. Elles sont fabriquées généralement avec des pièces de bois en 36 mm d'épaisseur (1'1/2) et assemblées à aide de connecteurs métalliques. 
Ce type de charpente consiste à transmettre les charges de toiture aux murs porteurs par l'intermédiaire de fermes disposées tous les 60 ou 90 cm environ. L'élancement: rapport entre la hauteur et l'épaisseur de la ferme étant très grand, cela impose de stabiliser les fermes par un sous-système de barres perpendiculaire appelé contreventement et anti-flambage. 
 
La pose d'une charpente industrialisée requiert très peu de temps. Les avantages de ce type de charpente sont le coût modéré et un très bon rapport résistance/légèreté. Ces structures sont également utilisées en dehors de la toiture pour, par exemple les coffrages de béton, les échafaudages ainsi que des ouvrages provisoires de support de projets industriels. 
 
Les profils et formes sont presque infinis, ce qui permet d'obtenir des toits très variés. Pour la construction d'habitation, les portées sont comprises entre 8 et 15 m. Des portées de 25 m peuvent-être atteintes pour les bâtiments agricoles ou industriels en utilisant des sections de bois plus importantes, cela implique des techniques d'assemblage spécifiques.
charpente_2
 
Logo BCA

Pour plus d'informations sur les charpentes, consultez le site de votre fournisseur BCA

 

Accédez à nos catalogues

 acces_catalog_gauche

Promotions, Nouveautés, Actualités

Restez informés de l'actualités de vos magasins BigMat en vous inscrivant à notre NEWSLETTER

Actualités

Promotions du mois de Décembre Spéciales Noël !

Cadeaux de noel 2017
Pour Noël faites plaisir à vos proches avec ces nombreuses promos sur l'outillage BOSH... 
En savoir plus...